Voyager seul en avion en étant mineur: Consultez les règles de Freebird Airlines

Chaque année, plus de quatre cent mille enfants voyagent en avion sans être accompagnés de leurs proches. Cette situation est courante, surtout pendant les vacances et les week-ends. Avec les services d’accompagnement proposés par Freebird Airlines, dès l’âge de cinq ans, vos enfants peuvent voyager seuls en toute sécurité.

Freebird Airlines accompagne les enfants qui voyagent seuls à bord de ses avions

Il n’est pas toujours pratique d’accompagner son enfant en voyage, que ce soit pour des vacances ou une garde partagée. Mais à partir de quel âge peut-on légalement le laisser voyager seul, et prendre un vol desservi par la compagnie aérienne turque?

Pour voyager seul avec un enfant entre 5 et 12 ans, il est obligatoire d’utiliser le service d’accompagnement de mineurs en avion ou Mineur Non Accompagné (UM) de Freebird Airlines. Cette tranche d’âge peut être différente selon la compagnie et la destination d’arrivée. Le service est obligatoire dans ce groupe d’âge.

Les enfants de 13 à 17 ans peuvent bénéficier de ce service, mais sur une base facultative.

Préparez tôt le voyage de votre enfant

Informez le service client que votre enfant voyagera seul en avion. Contactez un agent Freebird Airlines à l’avance afin que la compagnie puisse prendre les dispositions nécessaires et fournir tout ce dont votre enfant a besoin pour voyager en douceur à bord.

Documents à fournir a l’aéroport

Votre enfant doit avoir une décharge de responsabilité signée par vous ou votre conjoint. Dans tous les cas, votre enfant doit avoir en sa possession un passeport à son nom ou une carte d’identité pour pouvoir voyager.

Pour un mineur non accompagné dans l’avion, l’enregistrement pour le vol Freebird Airlines doit être effectué à l’aéroport.

Combien coûte ce service?

Le transporteur aérien régional turc facture les mineurs accompagnants et le tarif est fixé à 50 €.

Votre enfant est entre de bonnes mains

Grâce à ce service dédié aux mineurs, un enfant non accompagné dans l’avion peut bénéficier d’une prise en charge particulière de la part de la compagnie tout au long d’un vol.

Embarquement seul des mineurs en avion: les étapes à suivre

Il y a peu de démarches à faire pour bénéficier d’un service de pension alimentaire lors d’un voyage en avion. Il vous suffit de remplir un formulaire en indiquant vos nom, adresse et informations sur les personnes chargées d’accueillir votre enfant non accompagné à l’aéroport d’arrivée. Ce formulaire est à retirer auprès de la compagnie directement après la réservation des billets d’avion. Vous devez alors payer les frais de service UM.

Il est important d’effectuer votre réservation au moins 3 mois avant le départ, car les UM sont limités pour des raisons de sécurité. Pour le voyage, assurez-vous que votre enfant a en sa possession sa carte d’identité, son passeport, une autorisation de sortie du territoire, un document contenant les numéros à contacter et son carnet de santé.

Conseils pratiques pour faire voyager votre enfant en toute sécurité

Munissez-vous d’abord d’un sac à dos auquel il faudra attacher une petite étiquette indiquant son nom et votre adresse. Ensuite, le sac doit contenir des choses qui lui sont familières, afin de lui permettre de s’amuser et de dormir pendant le vol. Par exemple, un doudou, des jouets, … Des vêtements chauds sont également recommandés, car la température est fraîche dans un avion. N’oubliez pas que certains objets sont interdits en cabine. Pour sa valise, une couleur flashy est recommandée afin qu’il puisse mieux la reconnaître à son arrivée. Quant à son modèle, préférez ceux à roulettes pour plus de facilité.

Certains parents sont très inquiets à l’idée que leurs enfants voyagent seuls. Pourtant, les spécialistes disent que cette expérience peut être très bénéfique pour eux, surtout à partir de 6 ans. C’est, entre autres, un moment parfait pour lui faire découvrir de nouvelles choses. De plus, la séparation permet à l’enfant de mûrir. Sachez cependant que voyager seul peut aussi être une source d’anxiété pour certains enfants. La veille du départ, des petites boules homéopathiques d’Argenticum Nitricum 9 CH peuvent aider, mais de préférence après avis médical. Pour prévenir les nausées ou le mal des transports, pensez à mettre Nux Vomicca dans le sac de votre enfant. Ceci s’applique également lorsque vous voyagez avec vos enfants.